21 octobre 2020

Comment un chat organise son territoire ?

Un chat est un animal avec encore des réflexes sauvages. Et un point important de ses besoins primaires est le territoire.

Un territoire permet à un chat de passer des messages, de satisfaire son besoin d’espace mais également de veiller à sa sécurité et sa tranquillité.

Comprendre comment votre chat gère son territoire va vous aider à comprendre son comportement.

Comment est organisé le territoire d’un chat ?

Le territoire d’un chat n’a pas de barrières précises. Il s’agit d’une zone, plus ou moins étendue, et plus ou moins floue, en fonction de ce à quoi le chat a accès.

Ainsi, un chat d’appartement aura comme territoire l’appartement, un chat avec un accès à l’extérieur peut avoir un territoire de plusieurs km2.

Et cela varie également en fonction du chat lui-même : l’âge, la santé et le caractère vont influer sur la taille du territoire d’un chat.

Le territoire d ‘un chat comporte plusieurs secteurs :

Une ou plusieurs zones de chasse, marquées par ses urines.

Une ou plusieurs zones de soulagement, qui servent au chat à faire ses besoins.

Un ou plusieurs zones de repos, des refuges où le chat se réfugie pour manger et dormir. Des griffures balisent généralement les zones de repos.

A cela s’ajoutent les zones de passage, qui permettent de relier entres elles les zones précédentes. Le chat dépose ses phéromones sur ces zones de passages à l’aide de différentes parties de son corps pour indiquer aux autres chats les limites de son territoire. Cela sert aussi à transmettre des messages aux éventuels intrus.

Le territoire revêt donc une importance vitale et stratégique pour un chat.

Comment rendre son chat heureux ?

Une des réponses est bien évidemment dans le rapport que vous allez avoir au territoire de votre chat.

Vous devez lui permettre d’avoir un territoire avec les différentes zones indiquées ci-dessus. Et une fois cela fait, il ne faut pas désorganiser celui-ci.

Le meilleur exemple ? Ne fermez pas la porte qui permet à un chat d’aller de sa litière à sa gamelle. Ce serait le priver de l’un ou de l’autre, avec les conséquences attendues, et cela désorganise le territoire.

Il y a donc un juste milieu à trouver entre votre territoire et le sien.

C’est pourquoi plus vous vous accordez tôt avec votre chat sur vos territoires respectifs, sur ce qui est permis ou non, moins vous aurez de problèmes d’éducation avec votre chat.

Je le rappelle régulièrement : le chat n’est pas un animal domestique. Respectez ses besoins, et vous aurez la meilleure des cohabitations.

Comment faire cohabiter plusieurs chats ensemble ?

Le chat étant un animal, et non une science, rien n’est figé dans le marbre. Certains chats vont cohabiter ensemble et se partager leurs ressources et leurs territoires, d’autres vont s’ignorer ou se battre.

Le secret réside ici aussi dans l’organisation du territoire.

Si la cohabitation se passe mal, séparez les différents espaces de vos chats et faites en sorte qu’ils évitent d’avoir les mêmes parcours de déplacements.

Une litière par chat, une gamelle chacun, des espaces de repos séparés, voilà qui devrait résoudre le problème.

Ajouter à chacun des jouets, de l’amour et des câlins, un endroit ou faire ses griffes, et hop, le tour est joué.

Le territoire est un élément important du bien-être de votre chat et un des facteurs qui vous aidera pour son éducation.

Veillez à mettre tous les éléments de votre côté, et du sien. Ainsi, si le territoire de votre chat est bien organisé et cohérent, ce dernier sera le plus heureux des chats.

 

Comment en finir avec le pipi de chat dans la maison?

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :