21 octobre 2020

Comment promener son chat ?

Et si vous preniez les choses à contre-pied et que vous alliez faire une balade avec votre chat ? Oui, je parle bien de promener votre chat, comme d’autres promènent leurs chiens.

Car la balade, même si elle n’est pas habituelle pour un chat, est une activité pleine d’atouts et de bénéfices.

Voyons comment faire faire une promenade à votre matou et quelles précautions prendre pour que tout ce passe bien, pour vous et pour lui.

Les avantages de la balade

Si faire une balade (au clair de lune ou pas) est bon pour l’être-humain, l’exercice est tout aussi bénéfique pour votre chat. Si ce dernier est de nature casanière, sortir dehors peut être une expérience nouvelle et intéressante. Il pourra découvrir un environnement autre que le sien et satisfaire sa curiosité.

Par ailleurs, le chat étant un animal qui a besoin de bouger, la promenade est un excellent moyen de lui faire faire de l’exercice et d’éviter qu’il ne s’empatte. Un peu de sport et de musculature, et une perte de poids en douceur s’il y en avait besoin.

Si votre chat est un fugueur né, promener votre chat lui permettre de s’aérer et de se dépenser, mais en toute sécurité. Cela se fera à votre rythme, tout en permettant à votre chat d’assouvir son instinct de découverte.

Enfin, ce moment de promenade peut devenir un moment de complicité entre vous deux. Votre animal peut apprécier ce moment avec vous, et il sera prochainement à l’initiative de vos prochaines balades.

Promener un chat n’est certes pas une obligation, mais comme ce n’est pas déconseillé ni contre-indiquer, autant tenter l’expérience.

Cependant, certains paramètres sont à prendre en compte pour le faire dans de bonnes conditions.

 

Le chat et la promenade

La promenade n’est pas un besoin pour un chat. Ce dernier est suffisamment indépendant pour faire ses choix. Par ailleurs, un chat fait ses besoins dans sa litière, et n’a pas besoin de balade quotidienne pour se faire.

De plus, qui dit balade dit passer potentiellement sur le territoire d’un autre chat. Votre chat peut donc être retissant en fonction du chemin emprunté.

Enfin, le caractère de votre chat va jouer énormément : il peut être stressé par l’activité, intimidé par le fait de rencontrer d’autres humains ou d’autres animaux, ne pas supporter les accessoires de la promenade ou bien tout simplement détester se promener.

Tenter le coup, faites une première sortie, et voyez le résultat.

Si votre chat apprécie l’activité, recommencer et varier les endroits et la durée.

Par contre, s’il déteste et est réticent, n’insistez pas.

 

Comment promener son chat ?

Pour commencer et habituer votre chat à la promenade, prévoyez un endroit calme et peu fréquenté. Votre jardin, un parc public peu fréquenté, un bord de rivière.

Un endroit calme et reposant est idéal pour une première expérience. Cela permettra à votre compagnon à poils de s’habituer à l’exercice et au fait d’être tenue en laisse.

Car oui, c’est un passage obligé, pour la sécurité de votre chat. Il va falloir lui mettre une laisse.

Cela va permettre de la garder sous contrôle, tout en lui permettant une certaine liberté d’action et de mouvement.

Et qui dit laisse, dit collier ou harnais, pour attacher cette dernière. Le harnais est mieux, même si plus difficile à faire accepter. En effet, un harnais ne met pas de tension sur le cou de l’animal.

 

Avec de bons outils, un endroit bien choisi, du temps et de la patience, la promenade de votre chat va devenir un vrai plaisir. Vous pourrez évoluer en toute sécurité et voir les réactions de votre chat.

Si l’expérience est négative, n’insistez pas.

Si l’expérience est positive, recommencez à promener votre chat et devenez encore plus complice avec lui.

 

 

Comment en finir avec le pipi de chat dans la maison?

 

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :